Podcast

Podcast 38-Connaître son profil pour mettre en place des habitudes

Mon ambition en créant ce podcast était de vous aider à mettre en place des habitudes simples et positives pour pouvoir vous libérer petit à petit de la charge mentale.

 Mais le concept de devoir mettre en place des habitudes ne parlent pas à tout le monde et ne se transmet pas de la même façon selon le profil de chacun. 

Dans mon accompagnement, je veille toujours à m’adapter à la personne et à sa façon de faire les choses. Mon objectif est bien sûr qu’elle se libère de la charge mentale…en sachant que chaque personne ne fonctionne pas pareil. 

J’ai donc réfléchi à la manière dont je pourrais repérer les personnes qui sont faites pour adopter de simples habitudes (si ce n’est pas le cas, j’ai évidemment d’autres astuces !). Et pour celles qui souhaitent les adopter, je les accompagne suivant leur profil que j’ai étudié en m’aidant du livre des

 4 profils de Gretchen Robin que je vous recommande vivement !

Elle distingue en effet 4 profils de personnes : 

LE DISCIPLINE

LE POINTILLEUX

LE DÉVOUE

LE REBELLE

Je vais vous expliquer les caractéristiques de chaque profil. Il se découpe selon comment nous réagissons aux attentes propres aux autres et propres à soi-même.

 Je vous invite évidemment à essayer de reconnaître le vôtre. Ce sera un moyen de mieux vous connaître et de déterminer si vous pouvez adopter facilement des habitudes et de quelle manière vous pouvez le faire !

LE DISCIPLINE

Répond aux attentes extérieures

Répond à ses propres attentes

Il a des facilités pour se couler dans des habitudes.Le passage à l’acte ne lui pose pas de problème. Il aime dresser des listes de choses à faire et procéder méthodiquement.

FORCES DU DICIPLINE

Autonome, respecte sans peine les échéances, plannings et autres obligations professionnelles.

Il n’y a pas besoin de le superviser, de vérifier ce qu’ils fait ou de le rappeler à l’ordre.

Il est attiré par tout ce qui ressemble à des règles.

C’est une personne indépendante, fiable et qui a une bonne maîtrise d’elle-même. Si elle vous dit qu’elle va faire quelque chose, elle le fera.

Le discipliné ne se sent pas prisonnier des contraintes (imposées par lui-même et par l’extérieur), au contraire, cela libère sa créativité et lui permet d’atteindre ses objectifs.

FAIBLESSES DU DISCIPLINE

Il s’impatiente facilement et peut même se montrer intolérant quand les autres ne répondent pas à ses attentes, n’arrivent pas à se fixer des objectifs ou ne remettent rien en question. Le discipliné a du mal à déléguer.

Il n’aime pas voir ses habitudes ou son planning bousculé.

LE PATIENT DISCIPLINE

Prend les instructions du médecin au sérieux. Prend les médicaments consciencieusement et fait ses exercices de rééducation. Instinct de préservation pour mettre le holà quand une attente devient trop pesante.

Quand j’ai un discipliné en accompagnement, c’est du pain béni pour moi…je n’ai que à lui dire ce qu’il doit faire (en tenant compte de son avis évidemment) et il suivra le plan établi !

LE POINTILLEUX

Résiste aux attentes extérieures

Répond à ses propres attentes

Accorde une grande importance au savoir, à la logique et à l’utilité des choses. Va rassembler un maximum d’informations avant de prendre une décision et n’agira qu’en connaissance de cause.

Ne répond aux attentes extérieures que s’ils les jugent raisonnables, sinon ils les rejettent.

Se lève le matin en se disant : “Qu’est-ce qu’il y a à faire aujourd’hui et pourquoi ?”

Remet toujours tout en question !

FORCES DU POINTILLEUX:

Autonomie des disciplinés, fiabilité des dévoués et authenticité des rebelles.

Va remettre en question les usages et les opinions communément admises.

Inonde les gens d’articles et de références en tout genre. Ils veulent savoir le “pourquoi”.

Veut décider par lui-même même quand il a l’avis d’un expert.

Aime personnaliser les choses.

FAIBLESSES DU POINTILLEUX

Il lui faut toujours une information de plus pour se décider et ça ne s’arrête jamais. Paralysie analytique.

LE PATIENT POINTILLEUX

Crucial de répondres à leurs questions. S’ils sont convaincus, ils suivront les recommandations, prendront leur traitement, changeront leurs habitudes alimentaires. Si pas convaincus, ne feront rien de cela. Aimen adapter les choses à leur besoin.

Accorde plus facilement leur adhésion si on suit leurs penchants : “Essaie toujours, ça n’engage à rien”.

Mon travail dans ce cas sera de veiller à répondre à toutes les questions qu’il se pose, à réfléchir ensemble jusqu’à ce qu’il soit convaincu, lui, que c’est la bonne solution. Il y aura besoin de faire un véritable travail d’équipe.

LE DÉVOUE

Répond aux attentes extérieures

Résiste à ses propres attentes

Respecte les délais, tient ses promesses et va au bout de ce qu’il fait pour les autres. 

A des difficultés pour faire des choses pour lui. Va échouer pour atteindre l’objectif qu’il se fixe (faire du sport, créer son entreprise…). Heureusement il est facile d’y remédier une fois qu’il sait comment s’y prendre. Il doit créer une contrainte extérieure.

Il peut s’obliger à se fixer lui-même des contraintes extérieures : listes, calendriers, agendas sur le téléphone.

Profil le plus répandu.

FORCES DU DEVOUE

Le monde repose sur les dévoués.

Toujours disponible, respecte les délais, assume ses responsabilités, fait du bénévolat, il rend service. 

FAIBLESSES DU DEVOUE

S’il n’a pas de contraintes extérieures, le dévoué va échouer à répondre à ses propres attentes. Quand le poids des attentes extérieures devient trop lourd, il entre en rébellion : il se donne encore et encore jusqu’au point de saturation.

LE PATIENT DÉVOUÉ

Réceptif au suivi des médecins, coachs…Mails de rappel. A plus de facilité à suivre une recommandation si on leur rappelle les conséquences bénéfiques que cela aurait sur son entourage.

Mon travail là sera dans un premier temps de lui faire régulièrement des rappels pour que ce soit moi qui lui demande de créer son changement puis de le rendre autonome en lui faisant comprendre l’intérêt de faire des choses pour soi aussi. Je ne fais pas d’accompagnement à vie !! Il pourra aussi se créer des groupes de soutien avec d’autres personnes pour continuer à avancer. 

Chaque accompagnement se fait évidemment par du développement personnel (par l’hypnose notamment) pour créer de vrais changements. 

LE REBELLE

Résiste aux attentes extérieures

Résiste à ses propres attentes

Ne veut faire que ce qu’il veut, comme il le veut et au moment où il le veut.

Veut avoir le sentiment d’avoir le choix, d’être libre et de pouvoir s’exprimer.

Sera plus réceptif si on lui dit : “ce sera sympa”, “c’est ce que tu voulais”, “c’est important pour moi et toi qu’en penses-tu ?”.

FORCES DU REBELLE

Ne font que les choses qu’ils ont choisi de faire, ce qui les met à l’abri des pressions auxquelles les autres profils sont exposés.

Aime relever les défis à condition de pouvoir le faire et à sa façon.

Prend un malin plaisir à défier les attentes des autres.

Ca ne le dérange pas d’enfreindre les règles ou les usages, cela lui plaît même parfois.

Dur avec lui même.

FAIBLESSES DU REBELLE

Enerve les autres et même lui-même. Réfractaire à tout ce qu’ils perçoivent comme une tentative de les contrôler.

Si on essaye de le convaincre de quelque chose, il va systématiquement faire l’inverse.

A du mal avec tout ce qui est programmé. N’aime pas les tâches répétitives et ennuyeuses. A vu que d’autres finissent bien par le faire à sa place.

LE PATIENT REBELLE

Peut avoir de sérieux problèmes de santé, car a tendance à s’opposer aux prescriptions médicales.

Ne pas l’encourager ni le féliciter. Dire plutôt : “c’est à vous de voir, mais souvent ça marche”, “avez-vous essayé à essayer ça ?””Qu’en pensez-vous ?”.

Formule : information-conséquence-choix.

Là c’est l’accompagnement qui me demandera le plus de pain sur la planche. Le rebelle est certainement celui qui sera le moins réceptif aux habitudes et à ce que je pourrais lui proposer. C’est alors à moi de ruser en lui donnant des informations, en le laissant trouver ses propres conséquences et choix… et juste lui proposer de tester. Accompagner ces personnes, c’est aussi savoir s’effacer et laisser croire que l’autre a raison ou est à l’initiative de tout.

Je suis évidemment une personne discipliné avec une tendance pointilleuse. Et je sais aussi suivant mon profil comment m’adapter face à un autre profil.

Il existe évidemment des variantes pour chaque profil. Je vous mettrai sur mon site le modèle des 4 profils qui sont en fait en corrélation. Et deux profils prochent peuvent se toucher, ce qui crée des différences d’actions et de réactions.

VARIATIONS DU DISCIPLINE

Le discipliné/pointilleux : remettra plus facilement en question les contraintes extérieures et sera plus enclin à les rejeter.

Le discipliné/dévoué : aura tendance à répondre aux attentes extérieures au détriment de leurs attentes intérieures lorsqu’elles sont en concurrence

VARIATIONS DU POINTILLEUX

Le pointilleux/discipliné : sait que s’il existe des règles c’est qu’il doit y avoir de bonnes raisons

Le pointilleux/rebelle : résiste aux attentes car il les considère injustifiée

VARIATIONS DU DEVOUE

Le dévoué/discipliné a le plus de pression sur les épaules et sera le plus exposé au surmenage et à la frustration mais il sait aussi ce qu’il veut et est capable de dire non.

Le dévoué/rebelle répond aux attentes extérieures mais avec moins de complaisance.

Difficultés à dire non mais risque de développer une certaine amertume.

N’aime pas forcément ce qui est routinier, programmé et et trop structuré

VARIÉTÉS DU REBELLE

Les rebelles/pointilleux : tend à réaliser son désir plutôt que les attentes extérieures.

Les rebelles/dévoués : a un esprit de contradiction et une volonté d’échapper à un contrôle plus poussé.

Bref, tout n’est pas tout noir ou tout blanc. Les 4 profils sont une grille de lecture qui permet de situer les personnes pour s’adapter au mieux. Vous pouvez retrouvez le script de ce podcast sur mon site, cela vous permettra de réfléchir à quel profil vous appartenez.

Cette approche me permet quand à moi de :

  1. Déterminer le profil de la personne
  2. Expliquer quel est le profil de la personne
  3. Voir comment la motiver pour réaliser son objectif
  4. Mettre en place des actions en fonction de son profil, en rapport avec les domaines de vie à améliorer et son besoin pour se décharger mentalement

Et je trouve tout cela vraiment passionnant à explorer et à comprendre de mieux en mieux comment fonctionne l’être humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *