Podcast

Podcast 34- Comment insérer son ikigaï dans son bullet journal

Dans le podcast précedent, je vous expliquai ce qu’était un Ikigaï et comment vous pouvez le découvrir.

Je vous propose cette fois-ci de l’intégrer à votre bullet journal. Pour rappel, un bullet journal est un carnet que vous créez vous même qui fait office d’agenda, de to do list, etc… Vous pouvez vous reporter au podcast numéro 5. L’activité que je vous propose aujourd’hui n’est pas abordé dans la méthode de Ryder Carroll. C’est ce genre d’activité que je propose dans mes ateliers JOP (Journal d’optimisation positive).

Nous allons donc reprendre étape par étape comment procéder.  Je vais prendre des exemples très schématiques. C’est pour vous expliquer le concept.

Dessinez les 4 cercles représentant votre Ikigaï et notez pour chaque domaine ce qui vous motive.

Vous avez travaillé dessus et constater que des points communs :

-ce que vous adorez faire : exemple: cuisiner, le bio

-ce dont le monde a besoin :exemple: de personnes qui savent cuisiner

-que vos talents :exemple cuisine

-ce pourquoi vous pouvez être payé :exemple ouverture d’un restaurant 

Donc votre Ikigaï : être responsable d’un restaurant bio.

Votre valeur importante est : proposer de la nourriture saine.

Planification de  votre Ikigaï dans le bullet journal 

Une fois que l’objectif est trouvé, l’idée est de le planifier dans votre bullet journal sur une page collection dédiée à cela.

Vous écrirez donc:

 – votre objectif principal (exemple : être dirigeant d’un restaurant bio) et les différentes étapes pour le réaliser. Un travail de recherche est à effectuer en amont.

-vous le  découperez dans le temps sur différents plannings :

  • Un planning sur 2 ans :

-année 1 : prêt de la banque, contact avec des producteurs locaux, contact avec des décorateurs et employés du bâtiment_ 

-année 2 : publicité, communication, logo…)

  • Un planning sur 1 an : année 1  prêt de la banque, contact avec des producteurs locaux, contact avec des décorateurs et employés du bâtiment
  • Un planning par trimestre 

-Trimestre 1 :
prêt de la banque

-Trimestre 2 :
contact avec des producteurs locaux

– Trimestre 3 :
contact avec des décorateurs et employés du bâtiment

-Une programmation par mois en début de mois dans votre bullet journal : prêt de la banque :

-mois 1 :
sélectionner la meilleure banque, 

-mois 2 :
mettre un business plan en route,

– mois 3 :
affiner tout ça avec la banque

-mois 4 :
contrat avec la banque

Mise en place d’habitudes pour y parvenir (découpage par mois)

_Au début du mois dans votre bullet journal, vous reportez votre planning mensuel et chaque début de semaine, vous détaillez:

Un planning par semaine : le permier mois est :sélectionner la meilleure banque : 

-semaine 1 :
faire appel à un courtier 

-semaine 2:
prendre contact avec les banques :

– semaine 3:
sélectionner la meilleure offre 

– semaine 4 :
signer le contrat

Puis au début d’une semaine (semaine 1: faire appel à un courtier)

_Tous les jours : écrire dans votre bullet vos objectifs de la journée et chaque objectif cumulé vous rapprochera de votre objectif final.

Jour 1:
chercher des courtiers sur internet

Jour 2 :
téléphoner des courtiers

Jour 3 :
sélectionner le courtier qui vous convient

Jour 4 :
prendre contact de nouveau avec lui

Jour 5 :
contrat avec le courtier

Vous pouvez mettre en place un système de Trackers pour vos motiver, voir où vous en êtes de votre projet. Il s’agit de faire un mini calendrier et de cocher les fois où vous avez tenu votre planning. C’est très motivant pour les fois où on a un petit coup de mou.

C’est en mettant en place ces habitudes tous les jours que vous parviendrez à votre objectif final : ouvrir votre restaurant bio ! 

Et cela fonctionne pour tout. Aussi bien pour des objectifs pro que pour des objectifs de développement personnel.

Nous verrons dans le podcast suivant comment on pourrait appliquer cette méthode pour améliorer votre développement personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *