Journal d'optimisation positive,  Podcast

Podcast 22 : Intégrer la méthode GTD au bullet journal (partie 2)

Étape n° 4 : Revoir les actions et passer en revue les options

Une fois que vous avez tout organisé afin qu’il soit au bon endroit, la méthode GTD recommande  que vous passiez régulièrement en revue vos listes de « prochaines actions », « calendrier » et « en attente ». C’est exactement ce que je vous recommandais de faire avec votre bullet journal pour faire les choses importantes et urgentes et les choses importantes et non-urgentes . Au moment où vous organisez votre mois, pensez à regarder votre future log, vos projets et les listes que vous avez créez : « en attente », « projets » et « un jour peut-être ».

Vous pouvez diviser ce que vous avez à faire à la maison de ce que vous avez à faire au boulot !

Étape n° 5 : Agir selon vos options choisies

Peu importe où vous êtes, vous devez toujours disposer de votre liste « Actions suivantes » sur vous, votre bullet journal par exemple. Vous pourrez alors à tout moment reprendre cette liste et effectuer des choses selon le contexte, selon le temps que vous avez pour le faire et selon l’énergie que vous avez aussi !

Imaginez que vous avez une heure de libre devant vous. Vous pouvez alors reprendre votre bullet journal aux pages d’action suivantes pour l’avancée de vos projets.

Vous pouvez alors vous demander :

  •    Quelle tâche puis-je accomplir dans ma situation actuelle ?
  •  Puis-je terminer une tâche dans le temps imparti ?
  •    Quelle action pour laquelle j’ai assez d’énergie et de volonté à concrétiser ?
  •   Quelle est la plus grande priorité ?

Par exemple, vous êtes dans la salle d’attente chez le médecin, on ne sait pas le temps d’attente exact…mais on sait que ça peut être suffisamment long pour faire quelque chose !

Vous pouvez donc ouvrir votre bullet journal, regarder les prochaines choses à faire (elles sont dans la to do list du jour, la to do list de la semaine, la to do list du mois et dans les projets en cours !
Il y a de quoi faire ! Dans celle du jour, il ne reste que des tâches ménagères…bon là on ne peut rien faire !
Dans celle de la semaine par contre, je dois prévoir d’acheter un cadeau pour l’anniversaire de ma copine, je peux donc réfléchir à une idée et la noter quand c’est fait…puis ajouter une nouvelle action dans mon bullet : acheter un parfum au magasin de cosmétique , on peut même y ajouter une date ! Et hop ! Une chose de moins à faire !! Et hop ! Un cerveau allégé !

Penser aux projets importants mais non-urgents

Ca peut aussi être un moment pour planifier un projet « important mais non urgent » pour pouvoir le mettre en action un moment donné !

Bref, vous l’aurez compris, la méthode GTD est très efficace et peut être adaptée partout. Je l’ai découverte après le bullet journal et me suis aperçue que Ryder Carrol (le concepteur du bullet journal) avait certainement dû s’en inspirer fortement. On retrouve quasiment tous les éléments proposés ! Le génie de Ryder Carrol a été de pouvoir tout regrouper dans un carnet et de s’y retrouver grâce à un système d’index . Et l’autre partie géniale est que le simple fait de noter tout et de cocher ce qui a été fait permet au cerveau de vraiment se décharger et de voir que les choses avancent !!

C’est tout cela qui fait la force du bullet journal !

Je reprends donc les étapes importantes, vous pourrez les retrouvez sur mon site.

Vous verrez également le schéma GTD avec ce qui correspond au bullet journal !

INTEGRER GTD AU BULLET JOURNAL

Étape n° 1 : Collecter tout ce qui sollicite votre attention

Entrée = Brainstorming

Étape n° 2 : Établir des processus pour mieux traiter ce que vous avez à faire

Demandez-vous « Qu’est-ce que c’est » ?

-Est-ce actionnable ? 

Si Oui :

-Si projet : collection

-Si c’est juste un élément qui est actionnable : to do list du jour

Si Non

  • •    La supprimer : barrer
  • •    L’incuber : collection « Un jour peut être »
  • •    L’archiver : mettre dans le future log

-Quelle est la prochaine action ?

« Cela prendra-t-il moins de 2 minutes ? »

-Si  oui : faire immédiatement.

– Si  non :la déléguer ou la reporter (to do list)

Étape n° 3 : Organiser votre travail

Poubelle : barrer

Collections :

Un jour/Peut-être 

Liste de Référence 

Liste des projets

Calendrier : futur log

Prochaines actions : to do list

Étape n° 4 : Revoir les actions et passer en revue les options

Regarder les collections régulièrement et faire le point.

Étape n° 5 : Agir selon vos options choisies

 Liste « Actions suivantes » : to do list du jour

Le but étant toujours de se décharger mentalement et d’être productive.

Vous verrez qu’avec cette simple habitude, vous arriverez à faire de grandes choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *