Hypnose,  Podcast

Podcast 11 : Brainstormer pour se décharger mentalement

Quand vous êtes en charge mentale, c’est un puzzle dans votre tête ! Les idées se percutent dans tous les sens et vous ne savez plus où vous en êtes, vous êtes perdus !

Il se forme alors une sorte de brouillard qui, du coup, vous empêche aussi d’avancer !

Cette situation devient alors très pénible et fatigante.

Comment avancer sur une route où on voit à peine ses pieds, où on se sait pas par où aller ?

Se rendre compte quand on est en charge mentale

Cette situation arrive souvent quand on a beaucoup de choses à gérer et quand la pression est forte. Quand cela m’arrive, je m’en rends compte car je fais des allers-retours chez moi ! Je fais un pas en avant pour commencer une chose, un pas sur le côté pour en faire une autre, un pas en arrière pour une autre, etc. Je ne finis réellement rien et j’ai alors une sensation de stress qui se met en marche.

La mise en place d’habitudes pour y remédier

Heureusement j’ai mis en place des habitudes pour des cas comme ça ! Si cela vous arrive aussi, je vous propose une technique, une habitude très efficace pour contrer ce stress !

Au lieu de courir dans tous les sens (ce qui est totalement improductif à ce moment là !…), vous pouvez vous poser, vous pouvez dire « stop » et prendre une feuille (une grande feuille de préférence) et un stylo !

Noter absolument tout

Vous pourrez alors noter TOUT, absolument TOUT sur cette feuille ! TOUT ce qui passe dans votre tête !! Vous procéderez à ce qui s’appelle un brainstorming ! Votre feuille va être complètement envahie d’écriture représentant vos pensées. A ce moment là, ne faites pas attention à la manière dont vous écrivez ni même où vous écrivez sur la feuille ! Essayez cependant d’écrire de façon lisible pour que vous puissiez vous en servir par la suite.

A quoi cela sert-il ?

 Prendre le temps de faire tout ça vous aidera à 3 choses :

1) Vous sentir soulagée car vous aurez la sensation d’avoir transférer vos pensées sur la papier. La sensation sera alors ressentie comme une libération, comme un poids en moins dans votre tête. Exprimer ses pensées par écrit est essentiel et scientifiquement prouvé que cela fait du bien ! Alors pourquoi s’en priver ?

2) Vous faire prendre conscience que vous avez beaucoup de choses à gérer plus ou moins importantes, plus ou moins rapides à régler, plus ou moins faciles à régler, plus ou moins pénibles à gérer ! Vous aurez alors l’occasion de relativiser certaines choses qui vous paraissaient être une montagne. C’est en fait l’accumulation de toutes ces choses qui créent une sensation de mal être et de charge mentale. Mais chaque chose prise une par une n’est pas si imposante.

3) Vous mettre en action ! Mettre toutes ces choses à plat est une action bien plus concrète et productive que de se disperser un peu partout sans rien terminer. Quand on est en charge mentale, on commence quelque chose et on ne le finit pas ou le fait mal (et on ne ressent alors aucune satisfaction du travail bien fait!).

Le fait d’écrire est une première action concrète qui permet de se calmer, de visualiser tout ce que l’on a à faire et par la suite de pouvoir prendre des initiatives ! Je vous expliquerai comment faire cette prise d’initiative sur un prochain podcast.

Exemple

Concrètement voilà ce que cela donne :

Je pense à :

Lessive, RDV dentiste, réunion de travail à préparer, repas du soir, machine à laver à faire réparer, contentieux avec un client, devoirs des enfants, impôts à régler, douche des enfants, liste de courses,

vaisselle à faire, vaccin à commander à la pharmacie, règlement des factures, le problème de climatisation au travail, préparation du repas des invités à venir, cours de danse etc.

Je pose donc toutes ces choses en vrac sur ma feuille.

J’aime parfois entourer chaque chose, cela me donne déjà un semblant d’ordre.

Je m’aperçois alors que dans ce brainstorming, il y a beaucoup de choses que je peux regrouper ensemble, par thématique, et beaucoup de choses que je peux réaliser en très peu de temps.

Regrouper par thématiques

Je regroupe donc les choses à faire par thématique.

Maison, Travail, amis, loisirs, santé, enfants, problèmes à régler, administratif.

Puis je classe mon vrac dans les thématiques !

Maison : lessive, repas du soir, liste de courses, vaisselle à faire

Travail : réunion de travail à préparer, contentieux avec un client, problème de climatisation

Amis : préparation du repas des invités à venir

Loisirs : cours de danse

Santé : RDV dentiste

Enfants : devoirs, douche

Problèmes à régler : machine à laver à faire réparer,

Administratif : règlement des factures, impôt à régler

Et bizzarement…tout ça me paraît moins obscur tout à coup alors qu’il y a autant de choses à faire qu’avant !

Organisation de la journée

Une fois que tout cela est posé, je peux enfin organiser ma journée en fonction de 3 choses :

1) les choses que je peux faire en moins de 2 minutes : la vaisselle par exemple

2) les choses que je n’ai pas envie de faire mais qui empoisonnent ma tête (impôts à régler)

3) les choses que je ne peux faire que selon l’endroit où je me trouve (préparer ma réunion de travail et non le repas puisque je suis au travail!!)

Tout cela peut paraître du bon sens mais ça n’est pas forcément mis en application quand on se sent débordé .

Apprendre, ou tout du moins, rappeler cette méthode, permet de prendre conscience de tout ça et de prendre l’habitude de le faire !

Quand je commence par les choses qui empoisonnent la tête, je m’en débarrasse et me sens tout à coup toute légère. Régler mes impôts…ça c’est fait !!

Prendre l’habitude de faire tout ce qui prend moins de 2 minutes

Quand je fais des choses qui prennent moins de deux minutes, c’est pareil et en plus ça a l’avantage d’aller très vite et la sensation que la liste diminue vite est très agréable et porteuse d’énergie : le lave-vaisselle : terminé, le linge est plié et rangé : au top !, le RDV chez le dentiste : expédié !! Et voilà déjà 3 choses en moins sur ma liste ! Ce n’était pas si pénible finalement…

La sensation est alors très agréable et, mon esprit qui est plus apaisé et plus léger, peut se concentrer sur des problématiques plus importantes ou sur des projets plus gros…et même m’en ajouter par la suite des plus motivants : lecture, projet personnels…

Je vous expliquerai  dans un prochain podcast comment vous organiser pour pouvoir vous concentrer sur les problématiques plus importantes et trouver des solutions ou des axes de travail possibles.

En attendant, pensez à utiliser ce brainstorming et n’hésitez pas à me donner vos ressentis en commentaire de ce podcast !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *